• Formation continue,
  • Validation des acquis,
  • Alternance,

Du SCEPPE à la DIFPRO, la formation professionnelle continue

Publié le 2 mars 2020

Le 31 janvier 2020, le Conseil d'Administration de l’UPEC a voté les nouveaux statuts de la Direction de la Formation Professionnelle (DIFPRO), anciennement Service commun d’éducation permanente et des partenariats entreprises (SCEPPE).

Equipe
Equipe

La Loi pour la ? Liberté de choisir son avenir Professionnel ? du 5 septembre 2018 inscrit la formation professionnelle continue et l’alternance dans un environnement marchand et concurrentiel. Afin d’accro?tre le r?le de l’UPEC face à ces enjeux grandissants, le SCEPPE devient la DIFPRO (Direction de la formation professionnelle) et intègre de nouvelles missions.

Le service commun chargé du développement de la formation continue nommé ? Direction de la formation professionnelle ? (DIFPRO), placé sous l’autorité de la Direction générale des services, met en ?uvre la politique de formation professionnelle de l’Université qui inclue la formation continue, la formation par alternance, la formation par apprentissage, et la Validation des Acquis de l’expérience (VAE).

La DIFPRO apporte son appui à l’ensemble de la formation professionnelle et travaille en synergie avec les services et directions de l’université ainsi que les composantes, en les accompagnant sur différents volets opérationnels : administratif et financier, développement stratégique et commercial, partenariats, validation des acquis de l’expérience, alternance.

Missions et activités :

  • Développer, en lien avec les composantes, la formation professionnelle, au sein de l’UPEC ;
  • Renforcer le lien entre la recherche et la formation professionnelle, et entre l’enseignement et la formation professionnelle ;
  • Proposer aux enseignants et aux enseignants-chercheurs un accompagnement à l’ingénierie de formation adapté aux enjeux de la formation professionnelle ;
  • Identifier les besoins des partenaires socio-économiques ;
  • Piloter la démarche qualité ;
  • Développer l’accueil et l’accompagnement des candidats en formation professionnelle ;
  • Valoriser la formation professionnelle de l’UPEC, y compris à l’international ;
  • Participer à la mise en ?uvre d’un modèle économique de développement à l’échelle de l’établissement ;
  • Apporter un appui aux composantes sur des missions de support administratif et financier, de communication, de commercialisation et de construction de l’offre de formation professionnelle ;
  • Assurer une veille juridique et réglementaire sur les sujets relatifs à la formation professionnelle et diffuser l’information ;
  • Fiabiliser la chaine administrative et financière et d’exercer des missions de contr?le interne pour sécuriser les flux financiers ;
  • En lien avec la Direction des services financiers et l’Agence comptable, élaborer les bilans financiers (BPF, enquêtes ministérielles) et d’analyser les résultats financiers ;
  • Former les gestionnaires en composante et animer un réseau d’acteurs internes de la formation professionnelle.

Ces missions sont susceptibles d’évoluer chaque année dans le cadre de la définition de la politique de formation professionnelle de l’université et selon la réglementation en vigueur.